auton68675-48995

 

Journaliste indépendant et traducteur, je suis titulaire d’un Master 2 « Histoire, théorie et pratique des droits de l’Homme », obtenu à la Faculté de Droit de Grenoble. Spécialisé dans l’étude des opérations clandestines, du jihadisme global, de la criminalité financière, de la « guerre contre le terrorisme » et des relations entre les services secrets occidentaux et leurs partenaires moyen-orientaux, j’ai traduit trois ouvrages de l’universitaire, essayiste et ancien diplomate canadien Peter Dale Scott. Ces livres ont été recommandés par des revues spécialisées de premier plan, telles que la Revue Défense Nationale, Diplomatie Magazine, ou la Revue Internationale et Stratégique de l’IRIS, et par des médias grand public tels que Paris Match ou L’Humanité. J’ai malheureusement dû le rappeler avec insistance dans un droit de réponse à Marianne en janvier 2018. Depuis 2014, j’ai écrit pour Paris Match et d’autres médias grand public tels que MiddleEastEye.net, Le Club de Mediapart ou Le Devoir. J’ai également interviewé différents experts, anciens membres des services secrets ou personnalités politiques tels qu’Alain Marsaud, Gérard Bapt, Mark Rossini, Philip Giraldi, Christopher Davidson et Fabrice Balanche. En 2015, j’ai créé ce site pour mettre en avant mes principaux articles et traductions. Déplorant le soutien irréfléchi de la majorité des médias français pour les interventions militaires des puissances de l’OTAN – ce que je considère comme préjudiciable au débat démocratique et à la sécurité collective –, je défends un journalisme à l’anglo-saxonne, résolument critique envers les excès militaires occidentaux et le journalisme moutonnier qui les légitime. Dans mes enquêtes et mes recherches, je m’inspire donc de Glenn GreenwaldTrevor TimmJohn PilgerNafeez AhmedGareth PorterMehdi Hasan, ou encore Jeremy Scahill. Je précise enfin que je suis totalement ouvert à la critique rationnelle et au débat respectueux, mais que toute accusation de complotisme et autres injures dégradantes, toute attaque ad personam, toute violation de ma vie privée ou toute menace aboutiront à une plainte et à l’activation de mon vaste réseau de soutien. Dans mes écrits, j’ai pour habitude de critiquer certains des dirigeants, des appareils militaires et des services secrets les plus puissants au monde, donc sachez que je ne crains pas les miliciens de la pensée et autres petits commissaires politiques autoproclamés qui sévissent sur la Toile et au-delà. Je suis un homme libre.

 

 

 

 

One Response to “ À propos de Maxime Chaix ”

Laisser un commentaire