Les experts qui recommandent « La guerre de l’ombre en Syrie »

Les experts qui recommandent « La guerre de l’ombre en Syrie »

 

Bien que les médias grand public ne parlent pas (encore) de mon livre, des grands reporters, journalistes d’investigation, géopolitologues et spécialistes du Renseignement et/ou du Moyen-Orient l’ont vivement recommandé. Je les remercie chaleureusement pour leur soutien, et j’encourage leurs consoeurs et confrères à lire mon ouvrage.

 

 

 

« [Un livre] stimulant, (…) dont toutes les informations sont corroborées par une multitude notes de bas de pages. » – Ian Hamel, grand reporter, journaliste d’investigation, auteur et correspondant permanent du Point à Genève (www.oumma.com)

 

« Une affaire d’État (…) Une excellente enquête de Maxime Chaix qui a nécessité des années de travail. » – Emmanuel Razavi, grand reporter, journaliste d’investigation, auteur et expert du Moyen-Orient (www.globalgeonews.com)

 

« On lira ce livre avec attention, car il illustre parfaitement l’ambiguïté des services occidentaux, occupés à combattre le terrorisme en Europe, mais à le soutenir dans certaines régions du monde. (…) Pour dépasser les discours simplistes lus et relus dans la presse, cet ouvrage permet d’y voir plus clair. À lire absolument. » – Eric Verhaeghe, journaliste, entrepreneur et spécialiste des questions de Renseignement (www.lecourrierdesstrateges.fr)

 

« Un livre important pour comprendre le cynisme de la guerre et l’idéologie dépassée de la Pax Americana. » – Alex Jordanov, grand reporter, journaliste d’investigation, auteur et réalisateur de documentaires (https://tinyurl.com/y635awpx)

 

« L’implication de l’Occident et des pays du Golfe dans le soutien aux milices islamistes [en Syrie] avait été dénoncée depuis le début par un certain nombre de chercheurs, de journalistes et d’hommes politiques. C’est tout le mérite du livre de Maxime Chaix de recenser et d’analyser toutes ces sources qui nous montrent que les faits étaient connus, tout au moins par ceux qui savaient lire. » – Serge Gadal, consultant et chercheur en stratégie (www.lincorrect.org)

 

« L’ouvrage de Maxime Chaix est le fruit de cinq années de recherches, durant lesquelles l’auteur a méticuleusement compilé et analysé l’ensemble de la littérature au sujet de cette opération clandestine, et interviewé certains des plus grands spécialistes de la question (Fabrice Balanche, Joshua Landis, Christopher Davidson, l’ambassadeur Robert S. Ford…). Ce minutieux travail rompt avec le discours officiel qui s’est imposé en Occident [sur la guerre en Syrie]. » – Cyril Garcia, journaliste, blogueur et spécialiste du monde arabe (www.unuberpourtobrouk.com)

 

« Comme l’a très bien montré Maxime Chaix dans son récent ouvrage, La guerre de l’ombre en Syrie (…), les Etats-Unis ont financé, dès 2011 (…) “l’une des plus vastes opérations clandestines” de l’histoire de la CIA visant à équiper, entrainer (…) et financer des djihadistes syriens (…) dans le but de renverser le régime pro-russe de Bachar el-Assad. » – Alexandre Del Valle, géopolitologue et consultant (www.alexandredelvalle.com)

 

📚 La page du livre : https://tinyurl.com/y5xtzdgx

 

 La guerre de l’ombre en Syrie est disponible sur :
📗 Amazon.fr (https://tinyurl.com/y3yz9vpq)
📘 Fnac.com (https://tinyurl.com/yxly8ehk)
📙 Decitre.fr (https://tinyurl.com/y5562odq)
…et dans toutes les bonnes librairies.

Laisser un commentaire