Éditions Demi Lune : « Le travail de Peter Dale Scott au coeur de l’actualité ! »

 

ob_2ccb6b_426841-10150636091877311-797194776-n

L’État profond américain

Communiqué de presse : « Le travail de Peter Dale Scott au coeur de l’actualité ! »

 

Par Maxime Chaix/Éditions Demi Lune

 

« Scandales des écoutes de la NSA, État profond français, projet de loi sur le Renseignement… Quand l’actualité donne raison aux travaux de l’universitaire Peter Dale Scott ! »

 

 

logo_paris_match

 

Paris Mach sélectionne L’État profond américain comme « Livre de la semaine » (édition du 25 juin 2015) et le présente comme « une enquête troublante » qui « dévoile les ressorts cachés de la politique américaine » :

« Maison Blanche et noirs secrets », par François de Labarre

 

« L’expression “État profond”, qui pourrait être bientôt à la mode, est utilisée par Edwy Plenel dans un récent éditorial. Elle désigne les agissements discrets sinon secrets de l’État. Son inventeur, le Canadien Peter Dale Scott, ancien professeur émérite de l’université de Berkeley, en a fait le titre de son nouvel ouvrage… »

(Cliquez ici pour consulter l’article original)

 

logoMediapart

 

Quelques jours avant que Wikileaks ne révèle l’espionnage massif des autorités et des entreprises françaises par la NSA – un élément clé de ce système de l’État profond américain – M. Edwy Plenel publiait cet important article sur Mediapart.fr qui contribue à populariser le concept défini par Peter Dale Scott.

 

« Le Putsch de l’État profond par Edwy Plenel », par Edwy Plenel

 

« À quelques jours de son adoption définitive, un amendement a été introduit en catimini au projet de loi relatif au renseignement. Il autorise les services secrets à espionner sans aucun contrôle tout individu qui n’est pas “un Français ou une personne résidant habituellement sur le territoire français”. Face aux protestations, le gouvernement annonce sa suppression. Entre-temps, démonstration a été faite d’un pouvoir soumis aux passions anti-démocratiques de l’État profond.

 

La procédure accélérée imposée par le gouvernement pour la loi Renseignement ne prévoit qu’une seule lecture à l’Assemblée nationale et au Sénat. Puis la commission mixte paritaire des deux assemblées s’accorde sur le texte final, dont l’adoption devient un vote de pure forme, sans débat. D’un point de vue procédural, c’est un passage en force, d’autant plus discutable quand il est question de libertés publiques et individuelles fondamentales. Mais, la brèche étant ouverte dans le mur des principes démocratiques, pourquoi se priver d’en abuser ? (…) ces divergences entre parlementaires n’ont guère fait de remous, aucun groupe politique ne lançant l’alarme publique sur ce coup d’État à froid. Comme s’ils étaient déjà résignés à la défaite de la démocratie et au recul des libertés. Car en offrant aux services de renseignement français très précisément ce que le Patriot Act américain avait offert à la National Security Agency, cet amendement disait soudain la vérité de cette loi de surveillance imposée sous le choc des attentats de janvier 2015, devenu notre Septembre 2001. (…) Cet épisode n’est pas une anecdote. Il illustre la dérive politique de gouvernants s’éloignant des rivages de la démocratie la plus élémentaire. Faibles et fragiles, ils sont incapables de tenir à distance les tentations autoritaires venues de l’État profond, ce petit monde de gradés et de diplômés, de sachants et d’experts, qui se croit propriétaire d’un intérêt national dont le pire ennemi serait la délibération parlementaire, l’information transparente et le pluralisme partisan. (…)

 

Lire la suite ici (accès payant).

 

TITRE-June-2015
Nous attirons également votre attention sur l’interview de Peter Dale Scott « L’Administration Bush a sacrifié le Moyen-Orient… » (en anglais et en français) qui vient de paraître dans l’excellente revue bilingue Le Courrier du Maghreb et de l’Orient.

 

 

Capture d’écran 2015-06-28 à 20.28.28

 

Nous vous recommandons également la lecture de « L’État profond “français” », le dernier article de Maxime Chaix, principal traducteur francophone de Peter Dale Scott. Publié par DeDefensa.org, cette analyse nous met en garde contre les dangers de la nouvelle loi sur le renseignement, et l’instrumentalisation gouvernementale de la peur du terrorisme – alors que l’État français est engagé dans le soutien militarisé des rebelles « modérés » en Libye puis en Syrie. Pour plus d’informations, voir son nouveau site Maxime Chaix.info.

 

Parution du livre
L’Etat profond américain
de Peter Dale SCOTT
Caractéristiques techniques
Livre à la française
Format 15 x 23 cm
Couverture brochée, pelliculage mat,
dos carré collé
448 pages

N° ISBN : 978-2-917112-27-4

Prix indicatif : 25,00 €

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Ouvrage envoyé aux journalistes (en service de presse) sur simple demande.

Cliquez ici pour consulter et télécharger le dossier de présentation du livre.

Laisser un commentaire